L’agueusie se traduit par l’absence, la perte de la sensibilité gustative, en court la perte du goût qui est un handicap sensoriel terriblement perturbant pour une personne. L’alimentation devient fade, sans goût et il n’y a plus de plaisir aux saveurs, aux parfums et aux arômes.

Qu’est-ce que l’agueusie ?

L’agueusie ou la perte de goût est un handicap sensoriel terriblement déroutant pour celui qui en souffre. La perte de goût peut-être totale ou diminuée à un degré plus ou moins élevé. Sur le plan médical, l’altération du goût est liée à une détérioration des papilles gustatives qui se trouvent sur la langue et qui permettent de distinguer sucré, salé, acide, amer et l’umami qui constituent les cinq saveurs de base. Souffrir d’agueusie est perturbant car on n’arrive plus à identifier le goût, la saveur des aliments. L’agueusie peut être totale (le sujet ne perçoit plus aucune saveur) ou partielle appelée dans le jargon médical, hypo-agueusie (le sujet ne perçoit que certaines saveurs).

Quelles sont les causes d’une perte de goût ?

De nombreux facteurs peuvent déclencher une agueusie totale ou partielle. Un patient peut présenter une lésion au niveau du nerf glosso-pharyngien, avoir subit une paralysie faciale ou un traumatisme. Certaines affections respiratoires comme une rhinite aigue ou une pneumonie peuvent déclencher une agueusie. La consommation excessive de tabac, l’inhalation de certaines substances toxiques peuvent provoquer une altération du goût. Certains cancers, un traitement de chimiothérapie ou la prise de médicaments particuliers peuvent entrainer une perte totale ou partielle de la fonction gustative chez une personne.

Quelles sont les solutions de traitement ?

L’agueusie ou la perte de goût est une pathologie assez rare et heureusement car elle constitue un réel handicap et nuit à la qualité de vie. Quels sont les traitements qui peuvent être envisagés après la pose du diagnostic ? En fait, pour traiter l’agueusie il faut commencer par diagnostiquer les causes de la perte de goût. Un médecin généraliste ou un ORL peut effectuer une série de test et d’examens de gustométrie pour déterminer les causes de la perte du goût chez un sujet. Si l’origine de l’agueusie se trouve dans une infection des voies respiratoires, un traitement spécifique permet en général de régler le problème. S’il s’agit d’une perte de goût irrémédiable, le médecin mettre en place un processus de rééducation pour apprendre au patient à compenser la perte de sa fonction gustative.